top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDanielle Manavit

Qi Gong

Dernière mise à jour : 30 juin


Le Qi Gong vient de Chine. C'est une série d'exercices qui aide à entretenir notre bonne santé ou à la retrouver. Il agit sur les 3 piliers qui constituent un être humain : le physique, le psychique, et le spirituel,

La pratique des mouvements de Qi Gong met en relation la respiration abdominale, la posture correcte, le calme du mental, la sérénité pour être capable de ressentir l'énergie, aussi appelée QI.

Le Qi Gong est un des 5 piliers de la médecine traditionnelle chinoise qui est cosmologique c'est à dire qui ne sépare pas l'être humain de son environnement.

Nous sommes des microcosmes régis par la même loi que le macrocosme.

Différence avec Le Tai Chi chuan

Les Chinois l’appellent aussi la boxe du Principe suprême ou Qi Gong de combat (ou pour le combat). En effet, cet art martial de combat, né en Chine au XIII ème siècle, soit 2 000 ans au moins après le Qi Gong, utilise les mêmes principes de mouvements d’énergie que le Qi Gong. Discipline d’autodéfense, le Tai Chi Chuan consiste en des mouvements lents et fluides qui mettent les énergies en circulation afin de les projeter au moment du combat.

Ses atouts : En se mesurant avec un adversaire, on peut évaluer ses propres progrès sur son énergie

Si le Tai Chi Chuan peut améliorer la santé en faisant circuler l’énergie et nous faire renouer en douceur avec des sensations physiques, il ne peut pas comme le Qi Gong avoir un effet thérapeutique ciblé sur un organe ou une fonction de l’organisme ni même nous aider à poursuivre un travail d’épanouissement  personnel aussi spécifiquement qu’on peut l’obtenir avec certains Qi gong sur telle émotion, ou sur tel méridien par exemple.

avec Le Yoga

En raison de ses buts similaires avec le Qi Gong, le yoga est aussi nommé « Qi Gong indien » par les Chinois. Né en Inde au III ème siècle avant Jésus-Christ, il repose des postures ou asanas tenues fermement plusieurs secondes ou minutes, alliant des techniques de respirations qui visent à éveiller les centres d’énergie pour harmoniser le corps et l’esprit.

Ses atouts : Le Yoga détend les muscles, assouplit les articulations, tonifie la musculature des membres et renforce les organes internes. Il peut aussi être utilisé dans un but thérapeutique en prévention ou même pour traiter certaines maladies.

La différence avec le Qi gong : Comme le Qi Gong, le Yoga a pour but de faire circuler l’énergie dans le corps, mais contrairement au Qi Gong, sa pratique est essentiellement centrée sur soi, parfois un peu trop, au risque de s’isoler.

Le Qi Gong présente alors un atout supplémentaire, celui d’utiliser les énergies de la nature pour nourrir notre énergie vitale.

En favorisant ainsi les échanges entre l’extérieur, l’univers et soi-même, le Qi Gong nous aide à mieux nous adapter à notre environnement ainsi qu’à mieux communiquer.

Littéralement, Qi Gong signifie « s’exercer avec l’énergie ». cet entraînement, pratiqué chaque matin par des millions de Chinois répond à la tradition chinoise qui considère que l’homme doit vivre en harmonie avec son environnement.

Le Qi Gong prend la forme d’une gymnastique douce où les exercices s’enchaînent selon des mouvements lents, souples et harmonieux nécessitant une certaine concentration.

Associé à la respiration, ces exercices renforcent et tonifient le corps, maintiennent le cœur en forme et surtout, ils nous aident à développer notre vitalité et à la renouveler afin de permettre à chacun d’utiliser le meilleur de ses capacités et même de découvrir des aptitudes insoupçonnées.

Il existe plusieurs types de séances.

Selon les postures, la respiration, la concentration, la position (debout ou assis), le rythme des mouvements (immobile, ondulations…), on obtient des effets différents.

Certaines séances mettent l’énergie en circulation dans tout le corps afin de favoriser la régénérescence des tissus (os, vaisseaux, organes, muscles, glandes endocrines).

Leur pratique régulière peut suffire à ralentir l’usure de l’organisme et ainsi espérer augmenter notre longévité.

D’autres travaillent sur les méridiens ou les organes dans le but thérapeutique ou permettent de développer une énergie plus subtile et plus pure, favorisant la méditation.

Qi Gong est une expression en deux caractères dont le premier Qi, signifie « force » ou « énergie », les Chinois disent « souffle ».

Le second, Gong, formé par l’association des signes de la force musculaire et de l’outil (une pelle plate servant à damer l’argile des murs et des constructions de l’époque) veut dire : travail, réalisation, mise en œuvre.

Qi Gong signifie donc en chinois une technique corporelle pratique destinée à mettre en œuvre et à faire converger par des mouvements appropriés la puissance invisible qui anime chaque organisme vivant du simple fait de son vouloir vivre ».

BIENFAITS Par l'harmonisation des énergies, dans le cadre de la pratique de ce Qi Gong des saisons proposé il y aura

amélioration de la vitalité et sérénité !

Souplesse et équilibre

Il est certain qu'une pratique régulière des mouvements de Qi Gong durant plusieurs années amènera progressivement un changement dans sa propre hygiène de vie. Un nouvel équilibre se créera en fonction des besoins vitaux de notre être.

Un plus grand équilibre émotionnel et psychique, une plus grande forme et force physique, un ralentissement du vieillissement et une plus grande qualité de vie en prenant de l'âge.

citation








30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page