Rechercher
  • Danielle Manavit

L’alimentation peut-elle impacter les émotions ?

Dernière mise à jour : 30 oct.


Comme cela est étrange !

est ce possible que l'alimentation impacte les émotions ?

Oui

et c'est connu de la médecine traditionnelle orientale

depuis plus de 5000 ans !

En Inde, Asie dont Chine, Japon, Vietnam etc c'est connu.


Et si le calme de ces peuples passait par leur assiette ??



Souvent on entend parler de l’alimentation émotionnelle, c’est-à-dire de l’impact de nos émotions sur ce que l’on choisit de manger ( sucreries, pâtisseries ,chocolat et friandise quand on est fatigué ou stressé).

Mais avez vous entendu parler de l’effet inverse ?

Celui de l’effet de ce que l’on mange sur ce que l’on ressent, sur nos émotions.

Et pourtant oui, notre alimentation et nos émotions sont liées "chimiquement" !


Les émotions fonctionnent par l'influx nerveux, il circule via nos neurones, les neurones communiquent via les neuro transmetteurs.

Ils régulent nos humeurs, nos envies, notre motivation.

Chaque neurotransmetteur a des propriétés et une action particulière.

Liste des principaux neurotransmetteurs et leur action sur l’aspect émotionnel et comportemental (sachant qu’il ont d’autres fonctions) :


La dopamine et noradrénaline : motivation et envie

La sérotonine : sérénité

Le GABA : détente, relaxation

L’acétylcholine : mémoire et concentration

*

alimentation et neurotransmetteurs


L’alimentation apporte:

les acide aminés, vitamines, oligo-éléments précurseurs des neurotransmetteurs.

Elle facilite leur entrée dans le système nerveux et favorise leur synthèse.


Le précurseur de la dopamine est la tyrosine, un acide aminé que l’on retrouve dans :

des aliments protéinés et d'autres mais pour optimiser l'assimilation il faut prendre des yin si on est yang et vice versa ...

La synthèse de la dopamine nécessite aussi un certain nombre de cofacteurs (vitamine B2, B3, B6, B9, B12, C et D, Fer, magnésium…).

La dopamine devient alors le précurseur de la noradrénaline, qui sera elle-même le précurseur de l’adrénaline.


La sérotonine est synthétisée à partir du tryptophane, un acide aminé que l’on retrouve dans :

des aliments protéinés et d'autres mais pour optimiser l'assimilation il faut prendre des yin si on est yang et vice versa ...

sa synthèse est dépendante d’un certain nombre de cofacteurs (vitamine B2, B3, B9, B12, Fer, magnésium…).


Le précurseur du GABA est la glutamine, un acide aminé présent dans :

des aliments protéinés et d'autres mais pour optimiser l'assimilation il faut prendre des yin si on est yang et vice versa ...

La vitamine B6, le potassium, le magnésium et le calcium sont indispensables à sa synthèse.


L’acétylcholine est synthétisée à partir de la lécithine, un phospholipide qu'on trouve dans :

des aliments protéinés et d'autres mais pour optimiser l'assimilation il faut prendre des yin si on est yang et vice versa ...


La stratégie nutritionnelle a donc une place de choix pour nous aider à réguler nos émotions !

En plus on devra choisir le bon horaire pour ces apports :

riche en protéines en début de journée (matin et midi) et riche en glucides à index glycémique bas en fin de journée (après-midi et soir).


90 % de la production et des récepteurs de la sérotonine se situent dans les muqueuses intestinales donc il faut veiller à son bon état


Ce n'est pas la seule stratégie à avoir bien sûr/émotions mais c'est une voie complémentaire et indispensable.

Les bilans que je propose inclus les réponses adaptées à ces besoins.

Voyez les

Voilà, vous savez maintenant comment l'alimentation peut agir sur vos émotions ... mais savez-vous POURQUOI vos émotions sont liées à votre moment de naissance? Il existe 3 raisons principales, que je vous révèle en détail dans ma conférence gratuite, que vous pouvez voir sur ma chaîne




57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout